COVID-19 : #SolidarityTour Soutien, écoute et proximité aux intervenants en première ligne

solidarity tour amapa bernard bensaid

Bernard Bensaid, Président du groupe Doctegestio, veut durant la crise sanitaire du COVID-19 renforcer son soutien à ses collaborateurs de terrain et les remercier pour leur engagement exceptionnel au service des personnes fragiles. Dans le contexte de confinement actuel, ces rencontres sont organisées avec les outils numériques mis à disposition des salariés.

Bernard Bensaid réalisera dans les prochains jours plus de 40 conférences vidéo avec ses équipes réparties sur l’ensemble du territoire français, dans les différents métiers du groupe : médico-social, médical et hôtelier.

La première de ces rencontres virtuelles s’est déroulée ce mercredi 25 mars avec des personnels de l’Oise, collaboratrices de l’Amapa et de l’Asdapa, association partenaire d’Amapa.

Au delà d’une réussite technologique, cette réunion a été permis d’établir un véritable dialogue entre Bernard Bensaid et les collaboratrices qui ont abordées de nombreux sujets.

La situation sanitaire actuelle préoccupe fortement les actrices de terrain, fatiguées et qui compensent les absences de leurs collègues en effectuant de nombreuses heures complémentaires.

Le président a expliqué la stratégie du groupe dans cette crise, les différentes actions en cours pour s’y adapter (achat de masques…) et évoqué l’opportunité d’utiliser le chômage partiel dans les jours à venir, en fonction de l’évolution de la situation.

Enfin les participantes ont adressé deux messages très forts à Bernard Bensaid. Leur constat quotidien des efforts réalisés par tous, notamment des équipes administratives des agences, pour les aider dans leur mission, mais aussi leur demande de les aider à mieux faire reconnaître ce métier qu’elles pratiquent avec conviction et motivation et dont personne, selon elles, ne semble comprendre la noblesse.

Le Président s’est engagé à les soutenir sur la valorisation de leur métier. Les participantes ont été satisfaites de cet échange constructif et sont demandeuses de prochaines réunions.

Résidents d’Ehpad confinés mais proximité assurée !

ehpad amapa confinement

Alors que le Gouvernement vient d’interdire toute visite de personnes extérieures aux Ehpad pour limiter l’épidémie de coronavirus, Amapa, opérateur médico-social du groupe Doctegestio, confine déjà les résidents de ses 15 Ehpad (Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) depuis le 9 mars 2020 afin de les protéger d’un risque de contamination au Covid-19 dont la propagation ne cesse d’augmenter sur le territoire français.

Tous les résidents confinés pour être protégés

A la lumière des recommandations de l’OMS qui demandait une vigilance accrue envers les publics âgés et fragiles, la mise en pratique s’est opérée dès le 6 mars pour les 11 résidences d’hébergement présentes en Moselle, département situé à proximité du Haut-Rhin passé au stade 2 renforcé de vigilance et devenu le second foyer français de forte épidémie après l’Oise.

Le 9 mars 2020, ce sont les résidences La Maison des roses (59) La Roseraie (17), Les Iris (71) et Le Valmontjoie (74) qui ont, elles aussi, pris ces mêmes précautions.

Cette décision a également été prise de façon anticipée pour l’ensemble des Ehpad Amapa suite à des incidents relevés avec certains visiteurs ne respectant pas les précautions demandées. Ce manque de collaboration auquel se sont ajoutés des vols de masques et de gels hydro alcooliques, ont motivé la mise en place d’une mesure de protection des résidents. Le risque zéro n’existant pas, cette fermeture des Ehpad doit cependant permettre de limiter au maximum les sources potentielles de contamination et de ne pas devenir un foyer contaminant pour l’extérieur.

Les familles et partenaires informés

Les personnes référentes de chaque résident ont été contactées par téléphone pour les informer de cette décision prise unanimement avec l’ensemble des équipes médicales et paramédicales des établissements. Celles-ci assurent un suivi adapté et proposent des mesures spécifiques selon les situations et restent à l’écoute de ceux qui en ont besoin.

Par exemple, des mesures spécifiques sont prises pour les proches de résidents en fin de vie afin qu’ils puissent l’accompagner dans ses derniers moments.

Quelques familles mises à part, tous les proches des résidents comprennent ce choix de confinement et même le soutiennent.

Les Maires, Agences régionales de santé et Conseils départementaux ont également été tenus informés des mesures de précaution prises, comme l’ensemble des prestataires et fournisseurs de biens et services indispensables (ambulanciers…) qui devront appliquer les règles de vigilance mises en place et garder leurs distances avec les résidents.

Suivi des recommandations et mise en place d’une cellule de crise

Le groupe Doctegestio a mis en place, pour l’ensemble de ses établissements dont les Ehpad Amapa, une cellule de veille active qui suit l’évolution de la situation en permanence. Elle est composée des directeurs des principaux services du Groupe, des directions de nos cliniques et des directions des opérations médico-sociales et médicales. Les recommandations émanant du Ministère de la Solidarité et de la Santé et des Agences Régionales de Santé diffusées au fil des jours sont immédiatement traduites en plans d’actions dans chaque établissements et auprès des équipes.

Ces dernières sont toutes sensibilisées quotidiennement par leurs responsables aux gestes de prévention préconisés par le gouvernement. Le respect des procédures de précaution est assuré et des équipements de protection sont distribués en fonction des besoins.

La vie en Ehpad continue …

Si les animations organisées avec l’intervention de personnes extérieures (enfants, musiciens, etc.) sont annulées jusqu’à nouvel ordre, et les fêtes de printemps et sorties prévues au calendrier des animations reportées, les résidents ne sont pas pour autant en proie à l’ennui. La page Facebook Les résidences Amapa permet aux familles et proches de résidents de découvrir le programme renforcé d’animations proposés et les activités mises en place dans les résidences : danse assise, découverte d’un pays, gym douce, jardinage, cuisine, chant, séance cinéma …

Quotidiennement, les familles reçoivent des nouvelles personnalisées de leur parent par téléphone. Des photos et vidéos de leur proche peuvent aussi leur être adressées pour garder le lien à distance.

Une cathédrale à l’Ehpad

amapa cathedrale ehpad

Dans le cadre du jubilé des 800 ans de la cathédrale de Metz, l’Ehpad Les Acacias de Montigny-lès-Metz (57), une résidence Amapa – groupe Doctegestio, accueille jusqu’au 15 mars 2020 l’exposition itinérante « la cathédrale au fil des siècles ».

Composée de 12 panneaux installés dans le hall d’accueil de l’établissement, cette exposition proposée par le Diocèse de Metz, relate les grands événements qui ont marqué l’histoire de la cathédrale, de la fondation de la toute première cathédrale jusqu’à nos jours. De riches illustrations provenant des musées locaux et européens permettent de visualiser les principaux événements.

Les résidents des Acacias ont eu droit à une visite commentée de l’exposition par la Directrice et l’animatrice de l’établissement qui se sont improvisées guides touristiques d’un jour. Ils ont apprécié ce moment d’échange et certains ont pu partager leurs souvenirs liés à ce monument majestueux et emblématique de la ville de Metz.

Des visites grandeur nature de la cathédrale étaient prévues. Compte tenu de l’épidémie de Covid-19 et des mesures de précaution prises dans ce contexte, elles ont, pour l’instant, été suspendues. De la même manière, l’ouverture aux publics et visiteurs extérieurs intéressés par l’exposition n’est plus possible au sein des locaux de l’Ehpad Les Acacias.

Nous vous proposons de visionner en images la découverte de cette magnifique exposition par les résidents.

Découvrez nos autres actualités en vous abonnant à notre newsletter.

Evaluation externe positive pour les 4 services d’aide à domicile Amapa de l’Hérault

evaluation externe amapa herault

Les services d’aide à domicile Amapa, opérateur médico-social du groupe Doctegestio, implantés dans le département de l’Hérault depuis juin 2019, ont réalisé leur évaluation externe en décembre 2019. Sept mois seulement après avoir rejoint le réseau Amapa, ces services, issus de reprise des activités de deux structures d’aide à la personne en difficulté (Sesam 34 et Espérance 34), affichent des résultats positifs.

Christophe Wargnier, responsable qualité des établissements médico-sociaux du groupe Doctegestio, nous explique en quoi consiste l’évaluation externe de ces services. Yvelise Terrisse, Directrice des opérations Amapa région Occitanie, nous commente les résultats de l’évaluation de ces quatre agences.

Qu’est-ce que l’évaluation externe ?

Christophe Wargnier

La loi n° 2002-2 rénovant l’Action sociale et médico-sociale soumet les établissements et services médico-sociaux (ESMS) à une législation spécifique en matière d’évaluation et d’amélioration continue des activités et de la qualité des prestations.

L’évaluation externe est réalisée par un organisme extérieur habilité par l’ANESM (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux). Elle porte sur les activités et la qualité des prestations des établissements, en lien avec les missions confiées et les besoins et attentes des usagers servis.

Les résultats de l’évaluation externe conditionnent le renouvellement des autorisations d’exercice des services d’aide à domicile accordées par les autorités (Conseils départementaux, Agences régionales de santé). Mais, au-delà de cette obligation légale, cette démarche d’évaluation constitue un véritable levier de progrès pour les ESMS. Si ce dispositif permet de vérifier la conformité aux obligations légales, il est aussi un moyen pour l’établissement d’interroger les pratiques de ses professionnels dans un esprit d’amélioration continue.

Quels sont les résultats de l’évaluation externe des services Amapa de l’Hérault ?

Yvelise Terrisse

L’évaluation externe des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) Amapa s’est déroulée du 16 au 20 décembre 2019 dans les agences de Béziers, Gignac, Montpellier et Sète.

Le rapport remis par l’évaluateur externe habilité révèle, sur les 4 thèmes inspectés, 10 points remarquables, c’est-à-dire qui dépassent les attentes minimales requises, et 17 préconisations dont certaines avaient déjà été identifiées et font déjà partie d’un plan d’amélioration.

La synthèse du rapport fait notamment ressortir les forces suivantes identifiées au sein des 4 établissements audités :

  • la prise en compte des recommandations de bonnes pratiques professionnelles ;
  • les services bénéficient de logistiques et compétences importantes, mutualisation des moyens et d’outils … grâce à la structure de l’organisme gestionnaire au niveau de son siège ;
  • la bonne qualité de prise en charge individuelle qui privilégie l’écoute et le respect à l’usager et la personnalisation autant que possible du service ;
  • les professionnels ont le souci de recueillir le consentement de l’usager et ils sont à l’écoute et attentionnés à son quotidien ;
  • toutes les conditions organisationnelles sont réunies pour favoriser le respect de la dignité et du droit à l’intimité du bénéficiaire du service ;
  • les professionnels de terrain sont très sensibles aux risques apparents ou connus et on note une bonne réactivité à la survenue d’un risque.

Ces résultats et remarques sont très positifs pour nos équipes. Ils démontrent leur professionnalisme et le soutien très utile apporté par les fonctions supports du Groupe. Ces renforts logistique et expert les épaulent dans l’organisation de leurs activités et leurs permet de se consacrer pleinement à leur coeur de métier, l’accompagnement humain. Les résultats ont permis d’actualiser le plan d’amélioration de la qualité des quatre établissements.

Le rapport d’évaluation externe a été transmis au Conseil départemental de l’Hérault, autorité compétente sur les activités des SAAD. Il sera étudié par les services départementaux dans le cadre du prochain renouvellement de l’autorisation de fonctionner des quatre services Amapa évalués. Avant cette échéance, une évaluation interne sera réalisée fin 2021 afin de constater les évolutions du plan d’amélioration continue de la qualité mis en place.

Sur le département de l’Hérault, Amapa délivre chaque année 220 000 heures de service d’aide au domicile de 840 personnes fragiles et familles grâce à l’intervention quotidienne des 300 professionnels bienveillants.