Amapa consultée par le Haut Conseil de la Santé Publique pour son expertise dans le handicap

Fin avril dernier, dans un contexte de préparation du déconfinement de la population française et plus particulièrement des personnes en situation de handicap, le Haut Conseil de la Santé Publique a auditionné Amapa pour son expertise dans l’accompagnement de ces publics. Parmi les 30 recommandations publiées, une dizaine de celles proposées par Amapa et d’autres contributeurs ont été retenues.

Instance française chargée d’apporter une aide à la décision au ministre de la Santé en réalisant des rapports sur la santé et en formulant des recommandations, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP), dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, a été saisi par la Direction générale de la santé le 17 avril 2020. Celle-ci lui demandait un avis sur la possibilité de déconfinement des personnes en situation de handicap (PSH) dans le contexte général de la mise en œuvre du déconfinement dans des conditions garantissant au mieux la protection sanitaire de cette population.

Soixante auditions et contributions écrites d’experts en prise avec le sujet traité ont été apportées pour l’aider dans la rédaction de ses recommandations. Parmi eux, Emmanuelle Tachker-Perli, Directrice d’Aappui Grenoble, association partenaire Amapa, a été entendue.

Ces avis d’experts ont été complétés par une revue de la littérature, et l’expérience et l’expertise propre des membres de l’HCSP. Les 30 recommandations publiées par l’HCSP le 13 mai 2020 reposent donc sur un consensus d’experts.

Dans la liste des recommandations émises par l’HCSP, dix avaient été suggérées par Aappui (R3, R7, R8, R17, R21, R25, R26, R27, R28, R30).

Selon Emmanuelle Tachker-Perli, la plus importante est la recommandation 28 :

“Selon la situation sociale, prévoir une aide financière pour l’aidant principal et donner la possibilité de majorer les plans d’aide humaine afin de permettre d’intervenir chez un PSH Covid19+, et fournir des prestations d’appui spécifiques (collectivités, associations réseaux de bénévoles, …).”

L’HCSP a remercié Aappui pour sa contribution à la rédaction de son avis et de ses recommandations. Une belle reconnaissance du savoir-faire et du professionnalisme des équipes du réseau Amapa !

Lire l’avis du HCSP relatif à la possibilité de déconfinement ou du maintien à domicile des personnes en situation de handicap dans le contexte de l’épidémie de Covid-19.

Amapa sollicite le soutien de Brigitte Macron pour faire progresser la condition féminine au travail

Amapa lettre Brigitte Macron

Après avoir interpellé le Président de la République française et ses ministres pour une meilleure reconnaissance des métiers de l’aide à la personne, Bernard Bensaid, Président Amapa – groupe Doctegestio, sollicite le soutien de la première dame de France, Brigitte Macron.

Dans une lettre adressée le 18 mai 2020 à Brigitte Macron, Bernard Bensaid, porte-parole des 5 000 aides à domicile Amapa et majoritairement des femmes, lui demande son appui pour faire progresser la condition féminine dans son combat pour la valorisation des professionnels de l’aide à la personne.

L’utilité de ces métiers a été mise au grand jour au cours des derniers mois en assurant une véritable digue entre le domicile et les hôpitaux, évitant ainsi une saturation du système de santé. Mais ils sont malheureusement, une nouvelle fois les oubliés des décisions gouvernementales, non reconnus à leur juste valeur.

Ces professions de l’aide à la personne, principalement exercées par des femmes, sont également le reflet de l’injustice historique dont elles sont l’objet dans leur reconnaissance au travail et leur rémunération.

Être aide à domicile ne se résume pas à faire simplement le ménage. Être aide à domicile, c’est apporter une assistance régulière voire quotidienne aux aînés et aux plus fragiles pour assurer leur bien-être, leur soutien et leurs soins à domicile.

Amapa compte ainsi sur Brigitte Macron, connue pour son intérêt et son militantisme pour la cause des femmes, pour l’aider dans ce combat pour faire progresser la condition féminine au travail.

Lire la lettre adressée à Brigitte Macron

Et après le Solidarity Tour de Bernard Bensaid ?

bernard bensaid solidarity tour

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid 19, Bernard Bensaid, Président Amapa – groupe Doctegestio, est aux côtés des équipes intervenantes à domicile et en EHPAD pour les écouter, les soutenir et trouver des solutions concrètes aux problèmes rencontrés. Après 40 réunions, réalisées par visioconférence et près de 700 collaborateurs participants rencontrés virtuellement, voici une synthèse des éléments importants qui ressortent des nombreux échanges.

Confinement oblige c’est virtuellement que Bernard Bensaid et ses équipes sont restées en contact grâce à l’outil de visioconférence Google Meet.

Diversité des métiers et des activités du Groupe

Qu’ils soient aides à domicile et auxiliaires de vie, aides soignants.es et infimiers.ères, agents des services logistiques, responsables de SAAD et SSIAD, directeurs d’EHPAD et d’EHPA, équipes administratives des centres supports, … tous les métiers ont pu partager leur quotidien bousculé par le combat contre le covid-19. Ils ont partagés leurs craintes et leurs peurs mais aussi leurs formidables courage et motivation à rester auprès des personnes fragiles accompagnées par Amapa.

132 établissements médico-sociaux “visités” et mis en lien

Les 132 établissements médico-sociaux Amapa – groupe Doctegestio, ont été visités virtuellement à travers toute la France. Les rencontres organisées ont permis de renforcer les liens entre les agences et services Amapa. De belles solidarités se sont naturellement créées pour faire face notamment au manque d’équipements de protection dans les premières semaines de la pandémie.

Mesurer les impacts, trouver des solutions

Ces réunions virtuelles ont également été l’occasion de mesurer au jour le jour les impacts économiques et organisationnels sur les activités. L’agilité des équipes a permis de trouver des solutions rapides à mettre en place pour soutenir les équipes de terrain notamment. Le digital a été d’une aide précieuse pour gagner en réactivité.

Digitalisation exponentielle

L’utilisation de l’outil de visioconférence Google Meet a tout d’abord permis que ces échanges aient lieu, et tous s’y sont mis. Le Groupe est engagé, depuis plusieurs mois, dans une stratégie de digitalisation de ses méthodes et outils de travail dans l’objectif de permettre aux équipes de se concentrer sur leur coeur de métier et de se libérer des tâches inutiles. Pendant cette période de crise, le Groupe a accéléré cette démarche. En quelques semaines, plusieurs nouvelles applications ont été développées et mises à disposition des collaborateurs pour par exemple faciliter la garde de leurs enfants pendant le confinement ou encore obtenir simplement en quelques clics une attestation de déplacement.

Forte implication et attachement des collaborateurs à leur métier

Une implication très forte de toutes les équipes durant la crise du coronavirus mais aussi leur attachement au Groupe et à leurs missions ont été constatés. Bernard Bensaid remercie l’ensemble des collaborateurs pour leur attitude exemplaire et exprime sa fierté de les compter chacun dans son équipe.

Valoriser les métiers de service à la personne

Leur rôle ayant été majeur pendant la crise sanitaire, Amapa et son Président se sont engagés à les soutenir pour que leurs métiers soient reconnus, valorisés et sortent de l’ombre. Président de la République, Ministres et Parlementaires ont été interpellés.

La concrétisation de la méthode M.I.D.I.

Le réseau Amapa est construit par les forces unies de 37 associations et structures médico-sociales qui, depuis 2012, travaillent ensemble, s’enrichissent mutuellement de façon solidaire pour délivrer leurs missions de service d’intérêt public auprès des personnes vulnérables ou fragilisées.

La Mutualisation et l’Intelligence collective accompagnées par la Digitalisation et l’Innovation, la méthode M.I.D.I. du groupe Doctegestio, leur a été salutaire pendant la crise du covid-19.

10 000 Mercis !

Amapa merci

Chez Amapa, les aides à domicile, auxiliaires de vie, infirmières, personnels soignants, … sont mobilisés sans relâche dans la crise sanitaire.

Les équipes logistiques, administratives et services supports redoublent d’effort pour leur assurer un soutien continu.

Les uns et les autres ont souhaité leur dire MERCI pour le courage et la mobilisation sans faille aux côtés des plus fragiles et surtout la grande solidarité dont chacun a pu faire preuve durant cette période inédite.

Des collègues des activités santé et tourisme de notre groupe Doctegestio ont également pris la parole pour les remercier vivement.

Quelles mesures de protection pour la réouverture au public des agences Amapa ?

Agence Amapa mesures réouverture Covid-19

Depuis le 11 mai dernier, les 107 agences, services à domicile et centres supports Amapa vous accueillent à nouveau dans leurs locaux partout en France.

Un protocole d’hygiène et de désinfection a été établi afin d’éviter tout risque de contamination au covid-19 et ainsi vous protéger et protéger nos équipes.

Durant cette période particulière, et dans le respect des gestes barrières, nos équipes sont équipées de masques et pratiquent un lavage des mains fréquent. Les mobiliers éventuellement en contact sont désinfectés avant et après le passage d’un visiteur.

Les locaux sont aérés régulièrement pendant 15 minutes au minimum.

Nous invitons également tous nos clients et partenaires amenés à nous rendre visite à respecter les mesures de protection suivantes :

  • pas de contact physique avec le mobilier et le personnel,
  • port du masque,
  • respect de la distanciation sociale en laissant plus d’un mètre de distance avec toute autre personne,
  • désinfection des mains avec une solution hydroalcoolique.

Des masques et du gel hydroalcoolique sont à la disposition à l’entrée de chacune de nos agences.

Ensemble, luttons contre le covid-19 !