Amapa accompagne les essais cliniques du CEA sur l’exosquelette

Amapa Doctegestio exosquelette CEA

Amapa – groupe Doctegestio, contribue à une 1ère mondiale. Ses professionnels de l’aide aux personnes en situation de handicap sont aux côtés des équipes de Clinatec (CEA – CHU de Grenoble) pour accompagner les gestes quotidiens de patients tétraplégiques testeurs d’exosquelettes. Ces dispositifs à la pointe de l’innovation permettront peut-être demain à des personnes porteuses de handicap moteur de remarcher.

Une Première mondiale

En octobre 2019, Clinatec, centre de recherche biomédicale émanant du CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) installé sur le polygone scientifique de Grenoble, annonçait les conclusions de l’étude clinique du projet Brain Computer Interface (BCI) qui associe depuis plus de dix années les travaux d’une centaine de médecins, biologistes et spécialistes en micro-nanotechnologies. Le CHU de Grenoble est également associé au projet en mettant à disposition du programme de recherche des locaux, des équipements de haute technologie et des équipes entièrement dédiées à la recherche et à l’expérimentation.

Publiés dans la prestigieuse revue The Lancet Neurology, les résultats de l’étude valident la preuve de concept du pilotage par la pensée d’un exosquelette 4 membres spécifique.

L’expérience repose sur une neuroprothèse développée par le CEA de Grenoble, acteur majeur de la recherche, du développement et de l’innovation. Cette prothèse, implantée au niveau des zones sensori motrices supérieures du cerveau, est capable de capter les signaux du cerveau et les traduire en signaux moteurs pour l’exosquelette.

Des patients à accompagner et soutenir, Amapa est là !

Ces résultats sont le fruit d’un essai clinique associant des patients comme Thibault, un jeune homme lyonnais de 28 ans paralysé des quatre membres depuis une chute.

Pendant ces périodes d’essai, ils sont hébergés, à proximité du CHU de Grenoble, dans un appartement loué à l’année par le programme au sein d’une résidence « multi-vies », accueillant dans un même lieu des profils variés de visiteurs favorisant les interactions et les échanges entre les résidents et les visiteurs extérieurs, tout en respectant les rythmes de vie individuels de chacun.

Stéphane Pezzani, cadre de santé au CHU de Grenoble et responsable des essais cliniques au Clinatec, est en effet soucieux du bien-être des patients. Il ne souhaitait pas que les patients passent leur soirée et week-end isolés à l’hôpital mais en autonomie et au contact des autres.

Cependant, pour les accompagner dans ce lieu de vie transitoire, Stéphane Pezzani cherchait un partenaire professionnel pour les accompagner dans tous les actes de la vie quotidienne.

En toute confiance, il a contacté les équipes d’Aappui Grenoble, association partenaire Amapa, qui bénéficient d’une renommée dans ce domaine puisqu’elles accompagnent depuis plus de 20 ans déjà les personnes en situation de handicap dans la région grenobloise.

Les auxiliaires de vie de l’association interviennent le matin, le soir et la nuit auprès de Thibault et des autres patients. Ils/Elles les accompagnent pour faire leurs courses, préparer et prendre les repas ou encore assurer leur surveillance pendant la nuit. Les intervenants d’Aappui leur apportent le soutien nécessaire dans ces journées de test éprouvantes nécessitant une intense concentration. 

Partenariat, le maître mot pour un intérêt commun centré sur le besoin de l’usager

Les équipes d’Aappui travaillent elles-mêmes en étroite collaboration avec un service de soins infirmiers à domicile spécialisé dans la prise en charge du handicap pour la réalisation des toilettes notamment.

Par le témoignage de cette expérience vécue par Aappui, le réseau Amapa montre son rôle et son implication au coeur des territoires et aux côtés des différents acteurs qui font avancer la santé et le bien-être de tous. 

Amapa consultée pour son expertise dans le handicap

L’expertise dans l’accompagnement du handicap d’Amapa et son partenaire grenoblois Aappui a également été reconnue récemment par la consultation de son avis par le Haut Conseil de la Santé Publique. Dans un contexte de préparation du déconfinement de la population française et plus particulièrement des personnes en situation de handicap, l’HCSP a consulté une soixantaine d’acteurs français spécialistes du handicap dont Aappui.

C’est en 2018 qu’Aappui rejoint le groupe Doctegestio pour bénéficier des nombreux avantages offerts par son réseau comme le partage d’expérience développé au sein du Groupe dont la richesse est sa diversifié et complémentarité.

Amapa recrute 500 aides à domicile partout en France

Amapa Job Sessions 2020

Amapa, acteur majeur de l’aide et l’accompagnement à domicile des personnes fragiles et des familles, recrute massivement. Avec plus de 130 établissements implantés dans 29 départements, Amapa propose 500 emplois disponibles partout en France. Le recrutement est en cours et des Job Sessions sont organisées en live sur facebook pour présenter le métier et les avantages à rejoindre Amapa et son groupe Doctegestio.

Une augmentation des demandes de services à domicile

Le vieillissement de la population et l’allongement de la durée de la vie contribuent au développement des services à la personne notamment auprès des seniors qui souhaitent rester à leur domicile le plus longtemps possible. Les familles ont également de plus en plus recours à de l’aide pour garder leurs enfants et se soulager des tâches ménagères.

Pour les accompagner chez eux, Amapa recherche de nombreux intervenants à domicile pour faire face aux besoins et à la demande croissante.

Rencontrez virtuellement nos recruteurs

Pour s’adapter aux précautions sanitaires actuelles, les recruteurs Amapa seront disponibles en ligne, du 23 au 26 juin prochains, pour présenter les postes et profils recherchés et répondre aux questions des participants des sept Job Sessions organisées en live sur Facebook.

Pour participer aux Job Sessions, les postulants intéressés doivent simplement aimer la page Facebook Amapa et se connecter au live le jour à l’heure prévue dans le programme ci-dessous.

DépartementDate – Heure
Job Session Amapa Oise (60)23/06 – 13h30
Job Session Amapa Moselle (57)23/06 – 15h00
Job Session Amapa Sarthe (72)24/06 – 13h30
Job Session Amapa Hérault (34)24/06 – 15h00
Job Session Amapa Seine-Maritime (76)25/06 – 13h30
Job Session Amapa Corrèze (19)25/06 – 15h00
Job Session Amapa Gironde (33)26/06 – 13h30

Avantages Amapa

Parce que le bien-être au travail et l’accompagnement de ses équipes est une priorité, Amapa et son groupe Doctegestio proposent de nombreux avantages à les rejoindre : 

  • souplesse des missions permettant de concilier vie professionnelle et vie personnelle
  • participation aux frais de transport
  • réductions garage pour l’entretien des véhicules
  • primes Ambassadeur du bien-être à domicile 
  • formation, évolution professionnelle et mobilité interne
  • réductions dans les hôtels et résidences de vacances du Groupe
  • reste à charge 0 dans tous les centres de santé, dentaires, audio, optique, cliniques du Groupe 
  • service d’écoute et d’aide psychologique 24h/24, 7j/7

Comment postuler ?

Découvrez toutes nos offres d’emploi et candidater en ligne sur amapa.fr.

Les candidatures peuvent également être adressées ou déposées directement dans nos agences Amapa.

Assistant.e de vie aux familles : S’insérer dans la vie professionnelle en exerçant un métier utile

Amapa Dgboost formation advf

Amapa poursuit son engagement d’acteur investi dans la professionnalisation des métiers de service et d’aide à la personne mais également pour le développement de l’emploi local au coeur des territoires et pour l’insertion des jeunes. Ainsi une nouvelle promotion de 5 stagiaires vient de débuter une formation visant l’obtention du titre professionnel d’ADVF – Assistant.e de vie aux familles. Un métier dont l’utilité a été mis au grand jour à l’occasion de la crise sanitaire traversée par notre pays ces derniers mois.

Déjà plusieurs sessions réussies

Après plusieurs sessions de formation ADVF déjà réalisées en 2018 et en 2019 et enregistrant des taux de réussite proche de 100%, Amapa réitère l’expérience cette année avec trois nouvelles sessions. En septembre prochain, de nouveaux stagiaires seront accueillis dans la Marne et en Corse, mais depuis quelques jours déjà, cinq personnes ont commencé leur cursus à Metz (57-Moselle).

Des stagiaires en (ré)insertion professionnelle

La formation ADVF est délivrée par Dgboost, l’organisme de formation interne, qui a également assuré la sélection des candidats en lien étroit avec Pôle Emploi et les missions locales pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes. Choisis pour leur savoir-être et leurs qualités personnelles de bienveillance et d’entraide, le groupe formé est constitué de 4 femmes et 1 homme mixant des jeunes de moins de 26 ans en contrat d’apprentissage et des demandeurs d’emploi en contrat de professionnalisation.

Une formation pratique et digitale

Au cours des quatre prochains mois, ils alterneront entre sessions de formation en présentiel, à distance et en stage pratique au sein des EHPAD Amapa et de services d’aide et d’accompagnement à domicile. Ils viendront en renfort aux équipes de ces établissements et services qui peinent toujours à recruter.

Si le contenu de la formation est fixé et défini dans le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), l’originalité de la formation ADVF délivrée réside dans l’accès digital aux cours théoriques. Pour permettre aux stagiaires de suivre ceux-ci avec facilité, un ordinateur portable est mis à leur disposition pendant toute la durée de la formation.

Rendez-vous fin septembre pour les résultats après le passage de chaque candidat devant un jury de validation final puis les embauches quasi assurées des diplômés.