Reprise de la société d’aide à domicile Adagio Côte d’Azur

 Dans Actualités

Sur décision du Tribunal de Commerce d’Antibes rendue le 19 septembre 2018, le groupe DocteGestio reprend les activités de la société d’aide à domicile Adagio Côte d’Azur et préserve ainsi 175 emplois.

Une question de confiance

Une nouvelle fois les acteurs impliqués ont fait confiance au groupe DocteGestio et à son association médico-sociale amapa face à cinq autres repreneurs postulants (O2, Sodexo, …).

Le Tribunal de Commerce d’Antibes a accepté l’offre de reprise du Groupe en suivant l’avis de l’administrateur judiciaire mais aussi, et surtout, des représentants du personnel d’Adagio parce qu’elle apportait des réponses à leurs principales attentes en termes de continuité de service et de reprise de l’intégralité du personnel.

Continuité de service et maintien de tous les emplois

A compter du 1er octobre, date de la reprise effective, la continuité des services proposés sera assurée pour les 550 clients (145 000 heures prestées/an) avec l’ensemble du personnel repris. DocteGestio préserve ainsi 175 emplois d’intervenants à domicile et de personnels administratifs.

Un plan de reprise prêt à être déployé

Plusieurs audits internes vont être réalisés par les services supports du Groupe au cours des prochaines semaines au sein des 3 agences reprises (Cannes, Menton, Cagnes-sur-Mer). Ceci, afin de rencontrer les salariés et de définir des plans d’actions adaptés aux grandes lignes du plan de reprise des activités d’Adagio qui sont déjà définies.

Développer l’activité tout en maîtrisant les charges et en améliorant qualité de service et conditions d’exercice professionnel des équipes, tel est l’exercice auquel le groupe DocteGestio est déjà bien rompu avec 260 structures reprises à son actif dans ses 3 métiers (médico-social, santé, tourisme social).

Articles récents
logo amapa rose
Une question ?

Un conseiller vous répond dans les plus bref délais.

Nous utilisons des cookies de suivi pour améliorer votre expérience de navigation sur le site, analyser le trafic et comprendre d'où vient notre audience. Pour en savoir plus ou pour vous exclure, veuillez lire nos mentions légales. En choisissant J'accepte, vous consentez à l'utilisation des cookies sur notre site.