C’est un linge dont on oublie souvent le lavage, et pourtant nous nous en servons tous les jours. Le bon entretien d’une couette permettra une meilleure durée de vie !

Laver une couette en machine

Sachez qu’il est possible de laver une couette en machine même si cela vous paraît difficile à faire rentrer. Il suffit de vérifier que la capacité de la machine concorde avec la taille de votre couette. Par exemple, une couette de dimension 200×200 pourra être lavée dans une machine supportant 5kg. Si vous remarquez que la couette remplit le tambour de la machine, la couette ne sera pas suffisamment bien lavée et encore moins bien essorée.

Pour les couettes naturelles, préférez une température de 60 degrés contre 40 degrés pour les couettes synthétiques. Veillez à utiliser de la lessive en poudre qui sera plus efficace pour nettoyer le linge que de la lessive liquide. Pour l’essorage, privilégiez un programme d’essorage faible pour ne pas abîmer la couette.

Pour éviter que la couette ne ressorte avec des boules, insérez quelques balles de tennis dans la machine en même temps que le lavage.

Laver une couette au pressing

Si votre couette ne peut être lavée en machine, faites-la nettoyer par un professionnel dans un pressing. C’est souvent la méthode à favoriser pour le lavage des couettes en fibres naturelles qui supportent moins le lave-linge.

Faire sécher une couette

Avant de remettre votre couette sur votre lit, vérifiez bien qu’elle soit parfaitement sèche, cela évitera le développement de bactéries et moisissures.

Vous pouvez sécher la couette à l’air libre étendue au soleil, en évitant au maximum de la plier pour ne pas faire des plis. Sinon, faites-la passer au sèche-linge à un programme de 60 degrés, aussi avec également les balles de tennis.

Entretenir une couette

Pour un bon entretien de votre couette, pensez à procéder au lavage environ tous les deux ans.
L’important pour conserver une couette en bon état et saine, c’est d’aérer régulièrement la pièce et de mettre la couette dehors environ une fois dans l’année. Si vous le pouvez, aérer les couettes au garnissage naturel le plus possible : l’idéal est d’aérer la couette tous les jours pendant au minimum quelques minutes.

Une couette naturelle se change environ tous les 10 ans alors qu’une couette synthétique se change plus souvent, environ tous les 5 ans, puisqu’il aura tendance à jaunir et se tasser plus rapidement que le garnissage naturel. 

Pas encore de commentaire.


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *