Les tomettes anciennes sont des carrelages de terre cuite aux nuances de rouges qui recouvrent les sols des maisons. Elles sont présentes dans les maisons plutôt anciennes et demandent un entretien spécifique pour être nettoyées et garder leur couleur.

Nettoyer un sol en tomettes anciennes

Les tomettes anciennes nécessitent un entretien quotidien qu’il s’agisse pour faire disparaître les taches ou simplement dépoussiérer la surface.

Il est essentiel de s’atteler tout de suite au nettoyage des taches avant qu’elle ne viennent s’incruster sur le carrelage. 

Pour les taches de liquides encore fraîches, ramassez à l’aide d’un papier absorbant.

Pour les saletés et autres poussières, utilisez plutôt un chiffon ou un balais microfibres qui viendra nettoyer en douceur le sol.

Pour procéder ensuite au nettoyage en profondeur du carrelage, vous pouvez utiliser de l’eau chaude, que vous viendrez mélanger à un deuxième produit.

Pour un nettoyage quotidien, versez de l’eau pétillante sur un balai en microfibres ou préparez un mélange d’eau chaude associée au bicarbonate de soude ou du liquide vaisselle pour rendre l’eau savonneuse.

Pour un sol un peu plus encrassé, préférez des produits un peu plus décapants comme du savon noir mélangé à de l’eau chaude ou du jus de citron qui fera partir les taches les plus tenaces.

Concernant les joints de carrelage, mélangez dans un récipient de l’eau chaude, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc puis trempez une brosse à dents dans la préparation et frottez les joints à l’aide de la brosse.

Faire briller des tomettes anciennes

Une fois le nettoyage terminé, pour raviver des tomettes ternes, déposez du bicarbonate de soude sur un balai microfibre ou un chiffon microfibres que vous venez frotter sur le sol.

Ensuite, rincez la surface à l’eau claire en évitant de détremper le sol.

Si vos tomettes sont déjà brillantes, il faudra alors venir les décaper à l’aide d’alcool à brûler et finir par frotter du bicarbonate de soude à l’aide d’un chiffon ou d’un balai microfibres.

Protéger son carrelage en tomettes

Pour créer une couche de protection sur un sol de tomettes anciennes, appliquez de l’huile de lin sur toute la surface à l’aide d’un pinceau puis laissez sécher l’huile. Vous avez toujours la possibilité de mettre une deuxième couche selon le rendu souhaité.

L’huile de lin servira à la fois à protéger votre sol mais aussi à le rendre brillant.

Pas encore de commentaire.


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *