Qui peut bénéficier de l’APA ?

L’APA est une aide pour les personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie, c’est-à- dire qui ont des difficultés liées au vieillissement dans la vie de tous les jours.

C’est l’exemple d’une personne âgée qui a besoin de l’aide d’une tierce personne : pour se lever, se déplacer, se laver, se nourrir, faire ses courses.

Il existe deux APA : l’APA à domicile et l’APA en établissement

  • L’APA à domicile pour les personnes âgées vivant à domicile ou vivant dans un appartement d’un logement-foyer.
  • L’APA en établissement pour les personnes âgées vivant dans une maison de retraite médicalisée.

Comment est calculée le montant de l’APA ?

L’APA dépend des revenus de la personne. En fonction de leurs revenus les personnes peuvent : ne rien avoir à payer en plus, ou avoir un complément à payer en plus.

Le montant de l’APA à domicile sera différent du montant de l’APA en établissement.

Qui verse l’APA ?

La gestion de l’APA est une prérogative des Conseils départementaux.

A quoi sert l’APA à domicile ?

L’APA à domicile aide à payer des dépenses nécessaires pour continuer à vivre à son domicile malgré les difficultés liées au vieillissement.

Elle permet de financer l’intervention d’un(e) professionnel(le) pour réaliser les taches que vous n’êtes plus en capacité d’assurer.

Comment faire la demande d’APA à domicile ?

Il faut remplir un dossier de demande d’APA.

Vous pouvez retirer un dossier auprès des services départementaux, auprès d’un point d’information pour les personnes âgées, auprès de la mairie ou du CCAS (centre communal d’action sociale) de votre commune.

Vous devez ensuite le remplir et l’envoyer aux services départementaux.

Que se passe-t-il une fois la demande envoyée ?

Un(e) professionnel(le) des services départementaux vient à votre domicile évaluer vos difficultés dans la vie de tous les jours et l’importance de votre perte d’autonomie.

Il vous attribue alors un GIR (Groupe Iso-Ressources), c’est à dire le niveau de perte d’autonomie.

Il y a 6 niveaux de GIR.

Le GIR 1 et le GIR 2 sont les niveaux de perte d’autonomie les plus forts.

Le GIR 3 et le GIR 4 sont les niveaux de perte d’autonomie moyens.

Le GIR 5 et le GIR 6 sont les niveaux de perte d’autonomie faibles.

Pour bénéficier de l’APA il faut se situer entre les GIR 1 et 4.

Les personnes en GIR 5 ou en GIR 6 ne peuvent pas avoir l’APA.

Cependant les personnes en GIR 5 ou en GIR 6 peuvent demander des aides à leur caisse de retraite ou à leur mairie.

Qu’est-ce qu’un plan d’aide APA ?

Après la visite du professionnel il vous sera proposé un plan d’aide si vous êtes en perte d’autonomie.

Un plan d’aide c’est une proposition des différentes aides nécessaires selon votre situation. Les besoins sont décrits dans un document.

Ce pourra être : de l’aide à domicile pour la toilette, pour s’habiller, de l’aide pour le transport, de l’aide pour aménager son logement.

Le plan d’aide indiquera un besoin d’heures par semaine d’aide à domicile.

Que prend en charge l’APA ?

L’APA à domicile aide à payer le montant des dépenses écrites dans le plan d’aide. Le montant d’APA attribué dépend des revenus de la personne.

Par exemple une personne a besoin de 5 heures d’aide à domicile par semaine.

L’APA peut, soit payer la totalité du coût des 5 heures d’aide à domicile, soit payer une partie du coût des 5 heures d’aide à domicile. Le reste devra être payé par la personne âgée.

Vous pouvez accepter le plan d’aide proposé ou demander des modifications au plan d’aide.

Si vos besoins d’aide évoluent le Conseil Départemental peut revoir le plan et ajouter plus d’aides.

Comment utiliser l’APA à domicile ?

Il y a deux possibilités pour bénéficier d’interventions d’aide à domicile financées par l’APA à domicile : le mode prestataire et mandataire.

La première possibilité (prestataire) sera de faire appel à un service d’aide à domicile qui :

  • Envoie une personne pour vous aider à domicile ;
  • Est l’employeur de l’aide à domicile ;
  • S’occupe de gérer entièrement la personne qui viendra vous aider.

Vous recevez alors une facture tous les mois.

La deuxième possibilité (mandataire) est d’employer directement une aide à domicile :

Vous la choisissez vous-même sans faire appel à un service d’aide à domicile.

Vous êtes son employeur et vous devez respecter les obligations des employeurs, faire les fiches de paie, respecter les congés payés et les arrêts maladie.

Vous payez un salaire à votre aide à domicile tous les mois.

Comment l’APA à domicile est versée ?

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie est versée à son bénéficiaire, mais une partie de l’APA peut être versée directement au service d’aide à domicile choisi par le bénéficiaire.

A quoi sert l’APA en établissement ?

L’APA en établissement aide à payer une partie de la facture des personnes vivant en maison de retraite médicalisée.

Les maisons de retraite médicalisées sont appelées les Ehpad. Ce sont des établissements pour personnes âgées dépendantes.

Si vous avez l’APA à domicile et que vous allez vivre en maison de retraite, votre montant d’APA ne sera pas le même.

Pour bénéficier de l’APA en établissement, il faut avoir une perte d’autonomie évaluée en GIR 1, GIR 2, GIR 3 ou GIR 4.

C’est le médecin de l’établissement qui déterminera dans quel GIR vous êtes.

Comment l’APA en établissement est-elle versée ?

Le conseil départemental peut soit verser le montant de l’APA directement à la maison de retraite ou verser le montant de l’APA sur votre compte en banque.

Récupération sur succession

Après décès du bénéficiaire, l’APA n’est pas récupérable sur la succession, ni auprès d’un légataire, d’un donataire, ou d’un bénéficiaire de contrat d’assurance-vie.

Pas de réponse à votre question ?

Chaque situation est différente.

Laissez vos coordonnées et nous vous contactons pour une réponse personnalisée.

Vous préférez parler directement à un conseiller ?

Appelez-nous au 0811 65 28 28