La paraplégie et la tétraplégie sont des troubles moteurs qui résultent principalement d’accidents atteignant la moelle épinière.

La paraplégie désigne une paralysie des membres inférieurs et de la partie basse du corps. Elle est la conséquence d’une lésion de la moelle épinière qui atteint de ce fait uniquement les jambes.

La tétraplégie est, quant à elle une paralysie des quatre membres du corps provoquée aussi par des lésions à la moelle épinière. Une personne tétraplégique est victime d’une atteinte motrice des bras et des jambes.

différence paraplégie tétraplégie

Quelles sont les causes de la paraplégie et de la tétraplégie ?

La plupart des cas de paraplégie et tétraplégie sont des cas provenant d’accidents traumatiques : il s’agit d’accidents de la route, d’accidents de sports, de chutes, de plongeons ou encore d’agressions.

Néanmoins, un quart des cas représente des atteintes non traumatiques de la moelle épinière comme des tumeurs, malformations, infections ou des accidents d’anesthésie : il s’agit alors de paraplégie ou tétraplégie médicale.

Les séquelles dépendent du niveau d’atteinte de la moelle épinière dans la colonne vertébrale puisqu’elle transmet les ordres du cerveau aux membres du corps. De ce fait, la transmission peut être rompue et causera la paralysie des deux membres inférieurs pour la paraplégie et les quatre membres pour la tétraplégie.

Quels sont les symptômes des personnes atteintes ?

En plus de la paralysie des membres du corps, la paraplégie est associée habituellement à plusieurs complications :

    • Des troubles sensitifs (diminution ou sensibilité de la peau, des risques de lésions) : la personne ne ressent pas ou peu la douleur,
    • Des troubles de la commande des appareils urinaire, intestinal et génito-sexuels,
    • Des troubles respiratoires : les personnes atteintes de lésions dorsales ou cervicales, peuvent être victimes de fragilité ou insuffisance respiratoire qui peut être très importante dans le cas d’une paralysie du diaphragme.

Le niveau de handicap varie selon l’état de la personne atteinte. Les patients sont régulièrement suivis par une équipe spécialisée composée de kinésithérapeute et ergothérapeute, qui leur fournissent une rééducation dans le but de retrouver une certaine autonomie.

Certains patients paraplégiques conservent leur autonomie après leur rééducation, même dans une situation où le fauteuil roulant est indispensable. Les personnes paraplégiques apprennent à réaliser leurs transferts de façon indépendante : passer du fauteuil au lit et inversement, passer du fauteuil au siège de toilettes, conduire, se déplacer à l’intérieur comme à l’extérieur, etc.

Néanmoins, les personnes atteintes de paraplégie haute et tétraplégie nécessitent un accompagnement au quotidien venant d’une tierce personne qui devient indispensable dans l’aide à l’autonomie de la personne.

aide à domicile personne handicapée

Comment vivre à domicile avec sa paraplégie ou sa tétraplégie ?

Les personnes paraplégiques ou tétraplégiques ont souvent besoin d’être accompagnées au quotidien dans la réalisation des tâches de la vie courante, que ce soit par leurs proches aidants, ou par des intervenants professionnels.

Les services d’aides à domicile proposent un accompagnement personnalisé en fonction des besoins des personnes handicapées. Grâce à leur formation, les auxiliaires de vie intervenant sont capables de prolonger le travail de l’équipe médicale, au domicile de la personne. Les personnes qui ont pu conserver un minimum d’autonomie en fauteuil roulant, peuvent effectuer les tâches simples de la vie quotidienne, même les transferts, l’habillage et la toilette. L’intervenant à domicile a dans ce cas le rôle de l’accompagner dans l’accomplissement de ces tâches pour faciliter ses gestes et éventuellement les réaliser pour elle si cela est nécessaire en fonction de la situation de la personne.

L’auxiliaire de vie peut aussi intervenir dans les gestes du quotidien d’une personne paraplégique ou tétraplégique :

L’aide à domicile fait également en sorte d’éviter l’isolement de la personne et permet de conserver un lien social vers l’extérieur. L’intervenant peut aussi accompagner la personne handicapée dans ses sorties, promenades, ses rendez-vous médicaux mais également lui apporter une aide dans ses démarches administratives.

Il est également possible pour les personnes handicapées de faire appel à un service de téléassistance qui intervient auprès des personnes dépendantes en cas de chute ou de malaise. Ce système permet aux personnes de profiter pleinement de leur domicile en toute sécurité et ainsi rassurer leur entourage.

Pas de réponse à votre question ?

Chaque situation est différente.

Laissez vos coordonnées et nous vous contactons pour une réponse personnalisée.

Vous préférez parler directement à un conseiller ?

Appelez-nous au 0811 65 28 28