50% de réduction ou de crédit d’impôt

Les bénéficiaires imposables à l’impôt sur le revenu bénéficient d’une réduction d’impôt de 50%. La moitié des dépenses qu’ils engagent est donc déductible de leur impôt sur le revenu.

Les bénéficiaires qui ne sont pas imposables sur le revenu ou qui ne le sont que faiblement, bénéficient d’un crédit d’impôt sur le revenu égal à 50% des dépenses engagées pour les services à la personne, à condition d’être domicilié en France.

Depuis le premier janvier 2017, tout le monde peut bénéficier du crédit d’impôt pour les services à la personne.

Plafonds

Les usagers peuvent bénéficier de la réduction ou du crédit d’impôt pour une dépense de services à la personne dans la limite de 12 000 euros TTC (toutes taxes comprises) de dépenses par an, soit un avantage fiscal maximal de 6 000 euros. Ce plafond est majoré de 1 500 euros, sans que le plafond total puisse dépasser 15 000 euros :

  • Par enfant à charge (750 euros en cas de garde alternée) ;
  • Par membre du foyer âgé de plus de 65 ans ;
  • Par ascendant de plus de 65 ans quand on bénéficie de la réduction d’impôt pour l’emploi d’un salarié au domicile d’un ascendant.

Pour les personnes handicapées ou celles ayant la charge d’un invalide, le plafond est de 20 000 euros de dépenses par an.

Remise d’une attestation fiscale annuelle

Les usagers reçoivent avant le 31 janvier de chaque année, une attestation fiscale, qui leur permet de bénéficier de l’avantage fiscal pour l’année précédente. Cette attestation doit comporter un certain nombre de mentions obligatoires.

Pas de réponse à votre question ?

Chaque situation est différente.

Laissez vos coordonnées et nous vous contactons pour une réponse personnalisée.

Vous préférez parler directement à un conseiller ?

Appelez-nous au 0811 65 28 28 (appel non surtaxé)