Communiqué du Président de l’association Monestier de Saint-Gervais

Bernard Bensaid, Président de l’association Monestier, gestionnaire des EHPAD Le Val Montjoie et EHPA Les Myriams de Saint-Gervais, communique :

“Monsieur Jean-Marc Peillex, Maire de Saint-Gervais, et Vice-Président du Conseil Départemental de Haute-Savoie, continue son travail de déstabilisation à l’encontre de la gouvernance de la direction de l’EHPAD de Saint-Gervais. Comme il le fait régulièrement, depuis deux ans, JM Peillex diffuse sur les réseaux sociaux, dans les médias ou vers les services de l’administration et des collectivités territoriales, de fausses informations mettant en cause le Président de l’association Monestier, l’équipe de direction, et plus globalement les 10 000 salariés du groupe Doctegestio auquel l’association est adossée.

Lorsque JM Peillex invite les résidents de l’EHPAD au goûter d’automne le dimanche 12 octobre, et qu’il répand dès le samedi 5 octobre, par le canal des réseaux sociaux,  l’information selon laquelle la direction de l’EHPAD empêcherait les résidents de se rendre à cette manifestation, il provoque l’incendie.

Lorsqu’il publie dès le lundi 7 l’information selon laquelle il a réussi à faire changer d’avis la direction, il éteint l’incendie.

Pompier pyromane, Jean-Marc Peillex est coutumier de ces méthodes.

Pour leur part, les résidents de l’EHPAD, attendent avec impatience cette journée du 12 octobre qui leur a été annoncée. Ils demandent, ainsi que les personnels de leur établissement, d’être maintenus à l’écart de toute cette agitation médiatique, politique et économique. 

La direction de l’établissement signale dès à présent auprès des autorités de tutelle, ces manipulations déstabilisantes, et déposera plainte auprès du Procureur de la République”.

L’ensemble des salariés de l’association Monestier et les salariés du groupe Doctegestio, très attachés à pouvoir exécuter leurs missions dans de bonnes conditions, demandent à Jean-Marc Peillex de ne plus intervenir dans le fonctionnement des établissements du Groupe, ni de remettre en cause leur professionnalisme.

Une nouvelle directrice à la résidence du Val Montjoie de Saint-Gervais

amapa directrice ehpad saint gervais

Depuis le 19 juillet 2019, la direction de la Résidence du Val Montjoie (EHPAD) à Saint-Gervais est à nouveau assurée par l’association Monestier.

Portrait de Leslie Pol

Leslie Pol a pris la direction de cet établissement le 23 juillet 2019, composé d’un EHPAD de 84 places dont une unité de vie protégée de 24 places, d’un EHPA et d’un accueil de jour. 

Elle entend accompagner les équipes avec humanitude et, démontrer la qualité de prise en soin des personnes qui leur sont confiées.

Infirmière de formation, Leslie Pol vient de terminer son Master 2 “encadrement des organisations de santé”, délivré par la faculté de Marseille. 

Elle rejoint la résidence du Val Montjoie, animée par un nouveau challenge professionnel. Très impliquée tout au long de sa carrière auprès des seniors ou des personnes fragiles elle entend poursuivre son engagement professionnel avec les résidents de l’établissement du Val Montjoie.

Accompagnée par l’équipe en place, je veux tout mettre en oeuvre, au quotidien, pour intégrer la résidence. Je m’attèlerai à réinvestir les personnes accueillies dans leur prise en soin, la recherche de leur bien-être et dans la vie sociale de l’établissement. Je veillerai à y associer leurs proches pour que l’esprit de famille redevienne la marque de l’association Monestier. J’ai déjà eu l’occasion de travailler avec les équipes et, j’ai trouvé des personnes investies et bienveillantes. Je m’en réjouis, unis, nous pouvons tout réussir

Leslie Pol, directrice de la résidence Val Montjoie à Saint-Gervais-les-Bain

Elle souhaite mettre en oeuvre une forme de travail basée sur la reconnaissance du savoir-faire, et des prises de décisions nourries des expériences de terrain, pour rendre chacun des acteurs, un peu plus responsable dans le but d’améliorer leurs conditions de travail et les performances globales de l’établissement.

Comment gère-t-on la canicule en Ehpad ?

gestion canicule ehpad amapa

En été, quand les températures grimpent, il faut prêter une attention particulière aux seniors qui sont vulnérables aux fortes chaleurs.

Dans les Ehpad du groupe Doctegestio-Amapa, toutes les mesures nécessaires sont prises, en adéquation avec la prise en charge des résidents, pour affronter les périodes de canicule : salles climatisées, douches à volonté, augmentation de la fréquence des tournées d’eau, sorbets, fruits, pastèques, brumisateurs, …

Et puis, on voit les choses du bon côté, c’est agréable, le soleil et la chaleur pour la peau et les os. On ventile et on aère, en profitant des différences de températures entre le jour et la nuit. Les équipes sont également vigilantes sur leur propre santé car, pour prendre soin des autres, il faut aussi savoir prendre soin de soi.